Quelle toiture faut-il choisir ?

Le toit est un élément fondamental de la maison. Généralement nommé « la cinquième façade », il est primordial parce qu’il sert à protéger et à préserver la maison des intempéries. Il a par ailleurs une forte dimension esthétique.

Tout d’abord, sachez que sur la charpente il faut idéalement installer un écran sous toiture, fabriqué à partir d’une membrane perméable à la vapeur d’eau respirant. Il protège la maison contre la neige ou la rafale de vent à cause de son étanchéité et sa capacité d’isolation. Cet écran n’est pas obligatoire dans toute les régions par le DTU mais il est fortement recommandé. Et c’est au-dessus de cet écran que le couvreur pose les tuiles ou les ardoises sur les linteaux.

Forme de toit : que choisir ?

Il vous faudra aussi choisir la forme de votre toit.

La première des questions à vous poser est de savoir si vous souhaitez une charpente traditionnelle ou si vous préférez un toit plat. Le toit plat a le mérite de la modernité mais il a un surcoût non négligeable et coute beaucoup plus cher en cas de réparation. Il a par ailleurs plus de problèmes d’étanchéité qu’une toiture en pente classique. Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’opter pour une toiture dite classique, à mons que vous ne soyez raide dingues des toits plats. Un compromsi existe :opter pour toiture traditionnelle avec une partie en toit terrasse (ou végétalisé), par exemple au dessus du garage.

Les différentes formes de toitures traditionnelles

Selon votre région et votre PLU, vous pourrez choisir la pente de vôtre toit (en gros, plus il pleut souvent, plus votre pente sera importante 🙂 ) et son style. L’est de la France propose beaucoup de toitures à 4 pans, très esthétiques mais dont la seule contrainte est qu’en cas d’aménagement des combles vous disposez de moins de volume habitable.

Certains constructeurs proposent également des toitures dites monopentes qui donnent une impression de modernité sans avoir les défauts du toit plat.

 

Quels matériaux utiliser?

La toiture varie selon la région et l’architecture de la maison. Prenons l’exemple de l’est de France, les tuiles utilisées sont vernissées alors qu’au sud, on utilise ees tuiles en terre cuite naturelle. Imerys, le leadear national spécialiste en tuile à terre cuite emploie des potiers pour fabriquer des produits artisanaux correspondant aux spécificités architecturales de chaque région.

Il faut noter qu’il existe 5 matériaux de toiture  en France. Le plus utilisé est la tuile en terre cuite, suivie de près par la tuile béton (nommé minéral chez Monier). Existent ensuite l’ardoise et le bac acier pour les maisons contemporaines ou encore le zinc.Le bois est très rarement utilisé.

La tuile en béton et la tuile minérale sont réputées être mauvaises en isolation, car elles empêchent la toiture de respirer d’où la rapide condensation de l’eau sous les tuiles. Ainsi, il faut poser des tuiles de ventilation pour ventiler, contrairement à l’ardoise naturelle qui respire naturellement mais que l’on utilise de moins à mois à cause de son coût très élevé .

A noter que le cout d’une tuile en terre cuite est environ 10% plus cher qu’une tuile béton. Par contre une tuile en ardoise artificielle est presque 30% plus cher et en ardoise naturelle près de 200% plus cher. Mais la palme revient au Zinc qui est presque 4 fois plus cher qu’une toiture classique en tuile béton.

En quête d’originalité

Nous sommes toujours en quête de choses particulières,  d’une maison unique et d’un style personnalisé. Or, actuellement nos maisons ont tendance à avoir les mêmes architectures ( Toitures, Style, Enduits,…). Il ne faut donc pas hésiter à rajouter une touche personnelle et décorative à petit prix. Ainsi, les épis de faîtage en bois ou en fer forgé, le coq, la pomme-de-pin et les girouettes sont toujours à la mode et peuvent donner beaucoup de cachet.

Attention : pour choisir votre style, il faut tenir compte de la réglementation en vigueur si votre maison se trouve dans une zone classée par les architectes des bâtiments de France (ABF) ou si votre maison se trouve dans un lotissement avec un règlement. La réglementation peut ainsi exiger des couleurs précises pour vos enduits, des menuiseries spécifiques et même des genres de tuile.