Répondre à : Maisons Lelievre : difficultés et mandataire judiciaire

#21107
Le Bon Constructeur
Le Bon Constructeur
Admin bbPress

Conseil à tous :

La loi française est assez bien faite en ce qui concerne la protection des personnes ayant signé un contrat de construction, le garant faisant son travail…

Ceci étant dit, il vous faut savoir plusieurs choses :

– la société ne sera vraisemblablement pas liquidée vu sa taille, sauf à ce que le décès du patron soit lié à des difficultés cachées de la société. DU coup, elle sera vraisemblablement en RJ

– La période de RJ est très difficile car de nombreux artisans seront plantés et ne voudront plus travailler pour la société. Les autres demanderont à être payés plus chers et sans délai, ce qui accentue les problèmes de trésorerie. Les chantiers prennent donc du retard

– En cas de liquidation ultérieure, le garant mettra du temps à reprendre les chantiers et pourra demander aux maitres d’ouvrage, une rallonge de 5% du prix ( et oui !). De plus, si la maison est en retard vous pourrez toujours vous asseoir sur les pénalités de retard.

Du coup, notre conseil est pour tous ceux dont les chantiers n’ont pas encore démarré, de tenter de faire annuler le CCMI. Cela peut etre fait à l’amiable (mais je doute que l’administrateur laisse s’envoler du chiffre d’affaires sur lequel il est commissionné) ou de façon autoritaire.

Pour cela vérifiez :

– si toutes les annexes sont bien inclues ;

– si les délais contractuels sont respectés ;

– si les travaux réservés sont bien chiffrés.

Enfin, si vous n’avez pas encore levé toutes les conditions suspensives, votre banque vous aidera sans nul doute à avoir un refus de prêt, en raison des difficultés de la société.