Répondre à : Maisons Lelievre : difficultés et mandataire judiciaire

#21120

vans
Participant

Bonjour,

J’ai eu ce matin en ligne  ML notamment  le commercial, le responsable technique (personne de la MAP)  ainsi que la personne qui s’occupe de mon dossier au siège. Tous les 3  n’ont pas  de réponses concrètes car ils attendent la décision du Tribunal.

Humainement et sans langue de bois, il m’ont clairement indiqué :

qu’ il n’ont pas de visibilité sur la suite, que OUI c’était possible de rompre un CCMI car nos chantier non pas commencé. Je leur ai même demandé s’il était possible  d’avoir l’autorisation qu’un autre constructeur reprend le Permis construire , et il n’y a pas de souci (pour ceux qui souhaite conserver le même modèle de maison et ne pas perdre encore du délai pour un nouveau dépôt du PC).

perso: j’ai senti des personnes touchées, à l’écoute et  coopérative  par la situation.

D’autre part, si ML est en RJ , il m’ont indiqué qu’un mandataire sera nominé et ceci dès Jeudi. Il nous donneront les coordonnées pour répondre à nos incertitudes, inquiétudes et d’autres questions notamment tout ce qui touche au CCMI.

Dans notre cas, il est  plus facile de rompre le CCMI car le chantier n’a pas commencé , sachant que nous n’avons pas reçu l’assurance dommage et ouvrage nominative.

En conséquence, vous pouvez signé chez le notaire si vous voulez conserver le terrain. .

Le mandataire pourra également nous donner  la  tendance, sur la véritable situation de ML car les comptes sur INFO GREFFE ne suffit pas pour évaluer l’avenir du groupe même si un RJ n’est jamais bon. On pourra lui demander si il y a des repreneurs, et si Oui DES REPRENEURS,  les conditions a court et moyen terme car cela reste toujours intéressant de savoir leurs projections.