L’installation d’une pompe à chaleur en remplacement d’une chaudière

Lorsque l’on souhaite faire changer son installation de chauffage vieillissante, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver parmi les différents systèmes disponibles sur le marché. La pompe à chaleur est une solution à la fois performante et écologique. Il s’agit en plus un système pratique qui ne nécessite ni stockage d’énergie ni raccordement à une source extérieure. Les pompes à chaleur peuvent même être raccordées à vos émetteurs existants : radiateurs, plancher chauffant…

Les différents modèles de pompe à chaleur

Chauffage : top 10 des innovations qui vont révolutionner nos maisons
Chauffage : top 10 des innovations qui vont révolutionner nos maisons

Plusieurs types de pompes à chaleur existent. Il y a d’abord les classiques : les pompes air/air, air/eau et eau/eau. Le premier terme désigne la source d’énergie utilisée par la pompe pour fonctionner et le second qualifie la façon dont elle rediffuse ladite énergie dans votre logement. Il est également possible d’opter pour l’ installation d’une pompe à chaleur géothermique, qui puisera l’énergie présente dans le sol de votre terrain. Cette dernière est disponible avec captage horizontal ou vertical. Les pompes à chaleur sont également divisées en deux modes de fonctionnement. Le mode monovalent oblige la pompe à couvrir la totalité des besoins en énergie de l’habitation, alors qu’avec le mode bivalent, elle sera couplée à un autre système de chauffage.

 

Quels émetteurs pour quelle pompe à chaleur ?

Si votre pompe à chaleur restitue l’énergie sous forme d’eau, il sera nécessaire de l’adapter à vos radiateurs en fonction de leur catégorie : haute ou basse température. Dans le premier cas, il faudra systématiquement équiper votre logement d’une pompe à chaleur haute température afin de vous assurer un chauffage suffisamment puissant en hiver. Dans le second cas, le choix vous revient, mais la pompe à chaleur basse température est recommandée, son rendement étant plus avantageux. Dans tous les cas, il peut être intéressant de conserver un appareil électrique dans certaines pièces de votre habitation en cas de panne ou de rendement insuffisant de votre pompe à chaleur, notamment si votre région connaît des hivers très froids.

 

Le coût initial d’une pompe à chaleur peut parfois sembler élevé, mais il s’agit d’un investissement généralement rentabilisé en moins de trois ans. En effet, ce système de chauffage vous permet de réaliser d’importantes économies en matière d’énergie. C’est également l’une des installations les moins polluantes du marché. Votre porte-monnaie et la planète vous remercieront. D’autant que des aides existent pour changer votre chaudière fuel ou gaz pour une PAC….

publicité

Choix de la rédaction

publicité

Autres actualités

Maison neuve : comment intégrer un store banne de façon harmonieuse ?

De plus en plus indispensable, le store banne est l’élément à ajouter absolument à votre maison neuve pour un confort optimisé. Il possède l’avantage...

Vidéosurveillance, un atout indispensable pour les professionnels comme les particuliers

À l’heure où l’insécurité va en croissant et les intrusions se multiplient, dans les habitations autant que dans les entreprises, il est important de...

Comment bien choisir sa porte de garage ?

Bien choisir sa porte de garage, voilà un casse-tête pas toujours bien anticipé. Et on se trouve parfois confronté à certains choix à faire....

Les systèmes de sécurité pour votre habitation

On le sait tous, le cambriolage ou les incidents en tout genre de votre maison peuvent être parfois les meilleurs ennemis de vos vacances...