Si vous êtes en plein projet de construction de maison ou en train de songer à rénover votre habitation, vous vous demandez surement quel matériau choisir pour vos fenêtres. Entre l’alu et le PVC, le choix est cornélien : ils présentent tous deux nombres d’avantages et vous avez du mal à y voir clair. Comment savoir lequel sera le plus adapté à votre projet ? B’Plast vous aide à faire toute la lumière sur la différence entre l’alu et le PVC pour vos fenêtres.

Une bonne isolation thermique et acoustique

isolation d’une fenetre

En matière d’isolation, le PVC est largement plus performant. En effet, ce dernier est aussi isolant sur le bois et ne laisse entrer ni la chaleur, ni le froid, ce qui en fait le candidat idéal pour faire des économies d’énergies. De plus, il permet de bénéficier d’une excellente isolation acoustique. L’aluminium, bien qu’il soit moins performant puisque naturellement conducteur, est aussi bien isolant grâce aux nouvelles ruptures de pont thermique en PVC, qui empêche la condensation et font de l’alu un bon matériau pour l’isolation de votre habitat, qu’il soit neuf ou en rénovation.

 

Pensez aux aides gouvernementales

Lors de travaux de rénovation, vous pouvez bénéficier d’aides gouvernementales pour vous aider à payer vos nouveaux équipements pour la transition énergétique. Les fenêtres en triple vitrage PVC sont très souvent éligibles et permettent également de bénéficier du label PASSIV’HAUSS pour les maisons passives, c’est à dire très peu gourmandes en énergies. Un double vitrage peut également vous faire profiter du CITE (crédit d’impôt à la transition énergétique) et d’autres aides de l’État. L’alu, en revanche, est plus rarement éligible en raison de ses compétences moindres en matière d’isolation thermique.

La question de l’entretien 

En matière d’entretien, le PVC est aussi simple à nettoyer que l’alu. La plupart du temps, un coup d’éponge avec de l’eau chaude et du savon suffit amplement pour garder vos fenêtres propres. Pensez à le faire mensuellement, et faire un nettoyage un peu plus poussé une ou deux fois par an. Attention cependant, car le PVC peut parfois se déformer au soleil, et ne sera donc pas indiqué pour une baie vitrée plein sud. L’aluminium, au contraire, ne craint pas les intempéries et sera aussi parfait pour une maison au bord de la mer que pour un climat plus chaud.

Le design

Question design, c’est l’aluminium qui a la part belle. Avec lui : tous les coups sont permis ! Toutes les couleurs sont possibles pour s’accorder à vos goûts et au design de votre maison. Idéal pour les habitats contemporains, il apporte finesse et élégance à vos fenêtres. De plus, il est très demandé par les architectes qui le préfère pour des grandes baies vitrées ou des verrières. Pour le PVC en revanche, on déconseillera les couleurs foncées, qui risquent de délaver et de blanchir au contact de la pluie et face à l’usure du temps. Cependant, le PVC imitation bois est très esthétique et plaira autant aux habitats rustiques qu’aux habitations modernes avec des façades en boiseries.

Les dimensions et les systèmes coulissants

Pour des petites ouvertures, le PVC sera tout indiqué en raison de sa meilleure isolation. Cependant, pour des larges baies vitrées ou des verrières, l’aluminium sera votre meilleur atout. En effet, il vous permet de varier des systèmes d’ouvertures classiques, en optant par exemple pour des baies vitrées à galandage ou encore des baies coulissantes à trois rails, idéales pour que votre maison ait de belles ouvertures sur l’extérieur. Sa rigidité fait également de lui le candidat idéal pour vos vérandas. De plus, il possède un aspect sécuritaire supplémentaire, avec la possibilité d’ajouter une serrure à barillet qui dissuadera à coup sûr les cambrioleurs.

Respect de l’environnement

En matière de construction, le PVC est moins gourmand en électricité, cependant l’aluminium est plus facilement recyclable. Vos fenêtres sont souvent fabriquées à partir de matériaux recyclés, un geste important pour la planète ! Ceci étant dit, le PVC sera probablement une solution plus économe en énergie ou en chauffage, bien que sa durée de vie soit moindre par rapport à l’alu.

Le prix

Eh oui, il fallait bien parler budget ! Le PVC octroie un excellent rapport qualité prix à son consommateur et est en général assez bon marché. Bien que l’alu soit plus cher, il possède aussi de nombreux avantages, comme le choix des coloris et les possibilités quasiment infinies quant à la grandeur et la forme de vos fenêtres.

Vous avez encore des difficultés à faire votre choix entre l’alu et le PVC ? N’hésitez pas à vous rapprocher de nos experts B’Plast ! Ils vous aideront et vous conseilleront pour vos matériaux de fenêtres, afin que vous soyez au plus près de vos attentes. Demandez un devis gratuit !