Faillite MAISONS DOMINIQUE CHARLES

Affichage de 5 messages - 1 par 5 (sur 5 au total)
  • Auteur
    Articles
  • #48606
    Le Bon Constructeur
    Maître des clés

    Bonjour

    Cet espace est créé afin de permettre aux clients MAISONS DOMINIQUE CHARLES de discuter du redressement judiciaire qui a été prononcé contre le constructeur de Loire Atlantique…et des éventuelles suites ( poursuite chantier par constructeur ou garant, liquidation,….).

    N’hésitez pas à entamer la discussion. Vous êtes nombreux à nous avoir réclamé l’ouverture de cet espace de discussion.

    #48634
    paulinefqt
    Participant

    Bonjour, clients de maison dominique Charles, nous souhaiterions savoir à quoi nous devons nous attendre en terme de délais pour la reprise du chantier (si un repreneur se positionne)?

    Également dans le cas d’une liquidation à quel moment devons nous faire appel au garant?

    #48642
    Le Bon Constructeur
    Maître des clés

    Bonjour

    Le mandataire va vous contacter pour évoquer la reprise des chantiers. N’hésitez pas à vous signaler auprès de lui

    Administrateur judiciaire
    SARL AJIRE en la personne de Maître HUBBEN César
    72 BD ARISTIDE BRIAND 85036 LA ROCHE SUR YON

    Il devrait vous indiquer la durée de la période de RJ qui est prévue. C’est à l’issue de celle-ci qu’une éventuelle liquidation serait prononcée.

    La période n’incite toutefois guère à l’optimisme car les marges des constructeurs ont fondu en raison des invraisemblables hausses des prix et cela a pour conséquence de rendre quasi- impossible tout achèvement de chantier sans faire appel au garant sauf à creuser les pertes…ce qu’un mandataire judiciaire ne peut décider.

     

    #48646
    yves mallet
    Participant

    <p style= »text-align: center; »>Bonjour, actuellement en ccmi avec dominique Charles, nous n’avons pour le moment dans notre malheur pas encore signé officiellement le terrain devant notaire mais le compromis de vente entre le vendeur et nous et donc pas commencé le chantier.</p>
    Nous avons contacté un notaire pour savoir les dessous de la ccmi si jamais nous cassions le compromis de vente à notre démarche et des éventuels frais à notre charge, avez vous cette information ?

    Au vu des événements, pensez-vous vraiment possible la reprise par un repreneur ou nous nous dirigeons bien vers une liquidation ? Notre charmant commercial nous informe que deux repreneur sont en course ? Et que la date pour le savoir est le 1 février et que si pas de repreneur il fera tout (bien sur) pour trouver une solution pour la construction….

    Bref ça pu quand-même 🤬🤬🤬

    Bon courage à tous

    #48647
    Le Bon Constructeur
    Maître des clés

    Bonjour

    Deux repreneurs possibles ? Cela signifie que redressement s’oriente vers un plan de cession et que la poursuite de l’activité n’est donc pas possible en l’état. SI ce plan de cession échoue, la liquidation est donc probable ( peu surprenant vu la conjoncture). Concernant la possibilité d’une reprise, nous ne pouvons bien évidemment pas nous prononcer sans avoir d’éléments mais la conjoncture actuelle ( forte hausse des prix et très forte baisse des marges car impossibilité de répercuter la hausse aux clients avec CCMI, garants qui bloquent les ouvertures, sous-traitants qui font défaut, chantiers qui se décalent en raison des pénuries de matériaux, fournisseurs qui réduisent les encours anticipant des dépôts de bilan,…). Bref, la trésorerie des constructeurs est mise à mal.

    Et dans un secteur ou de nombreux acteurs s’écroulent ou vont s’écrouler, je ne suis pas sur que les acteurs bien portants ( Trecobat, Hexaom, Babeau Seguin,…) aient intérêt à faire des acquisitions alors que leur part de marché va augmenter automatiquement…

Affichage de 5 messages - 1 par 5 (sur 5 au total)

Vous devez vous Inscrire ou vous Connecter pour être actif sur le forum.

Publicité