10 trouvailles sur le chauffage !

De nouvelles solutions de chauffage respectueuses de l’environnement s’invitent dans nos maisons grâce à la RT 2012

On voit aujourd’hui apparaître de nouveaux modèles de chauffage énergétiques et écologiques alliant efficacité et performance dans le commerce, le tout, grâce aux efforts déployés par les industriels du chauffage.

1/ Le poêle à bûche à régulation électronique

L’usage d’énergies renouvelables est désormais imposé par la RT 2012. C’est le cas du bois qui est considéré comme le moins cher du marché, mais qui propose pourtant des performances et résultats énergétiques élevés.

Veillez toutefois à bien considérer les principaux caractéristiques, avantages et inconvénients de ce type de chauffage au bois.  Ainsi, il est préférable de l’utiliser dans des logements sans étages. Par ailleurs; il induit une faible homogénéité de la chaleur dans les pièces où on le diffuse… Maison.fr recommande son usage uniquement en tant que chauffage d’appoint à associer à un mode de chauffage PAC ou au gaz.

2/ Le poêle à granules ou bois mixtes

On recommande ce type de chauffage pour les maisons de plus de 100 m2. En revanche, cette option de chauffage se veut être plus rapide, moins confortable à l’usage, mais aussi plus onéreuse qu’une bûche en matière de coût d’utilisation. Son gros avantage par rapport à la bûche est la possibilité de le réguler éléctroniquement( apport automatique de granulés en fonction de la programmation).

3/ Le thermostat connecté

Associé au chauffage, ce dernier cri en matière de chauffage se commande au moyen d’un Smartphone ou d’une tablette. Il fournit des données intelligentes sur vos consommations d’eau chaude, de chauffage…Il permet aussi de s’adapter intelligemment à votre rythme de vie (détection présence, habitudes comportementales,….). Enfin, couplé à des têtes thermostastiques connectées, il peut réguler la température pièce par pièce et réduire ainsi les factures de près de 30%

4/ Les chaudières à microcogénération

La cogénération est un produit du futur. Son système vise à produire en même temps de l’électricité et de la chaleur. Cela est très intéressant car une chaudière classique dégage de la chaleur qui s’échappe sous des formes résiduelles. Les chaudières de cogénération utilisent cette chaleur pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire : elles atteignent alors un rendement deux fois plus élevé que si les productions d’électricité et de chaleur étaient séparées.

5/ La chaudière hybride

Ce système associe les actions de la chaudière à condensation et celle de la pompe à chaleur (air-eau). Le choix de l’énergie le plus performant sera déterminé par un système de pilotage intelligent. Cette alternative intelligente est à privilégier si vous voulez faire fi des problèmes de consommations élevées ou d’inconfort faisant résultat des aléas climatiques. Ceci est extrêmement intéressant car cela permet de produire son ECS (eau chaude sanitaire à  très faible coût dès que les températures sont clémentes.

6/ Les pompes à chaleur sur capteurs solaires thermiques

Destiné aux habitations dotées d’ensoleillement saisonnier ou nécessitant des besoins énergétiques élevés, il s’agit là d’un système produisant de l’eau chaude non-stop. L’énergie est fournie grâce à l’association de capteurs solaires non vitrés et d’une pompe à chaleur eau/eau. Le système est fiable et permet dans les régions ensoleillées de ne quasiment rien consommer

7/ Les panneaux solaires hybrides

Recommandé dans les régions à fort ensoleillement, il s’agit d’un système de panneaux mixtes alliant les avantages des panneaux photovoltaïques et thermiques ( l’un se nourrit des rayonnements et l’autre de l’échauffement). Ces panneaux sont amenés à se développer très fortement grâce à la baisse de leur cout de production. Ils représentent clairement l’avenir de nos maisons.

8/ Le ballon thermodynamique / CO2

On retrouve habituellement ce type d’équipement dans les nouvelles constructions. C’est un système qui vise à vous fournir de l’eau chaude grâce à la chaleur intérieure et extérieure captée par le ballon dans l’air ambiant. Système intéressant sur le papier mais dont le rendement n’est pas extraordinaire. C’est un bon système dans une logique de rénovation en remplacement d’un ballon classique.

9/ Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

On le reconnaît de par son système de pompe à chaleur associée à un ballon d’eau chaude et un extracteur VMC basse consommation. Destiné à produire de l’eau chaude, vous pourrez compter dessus pour bien gérer la consommation de votre habitation. Ce ballon présente les mêmes inconvénients que le chauffe eau thermodynamique sur air ambiant. Il peut par ailleurs créer des zones d’inconfort dans le logement.

10/ La pompe à chaleur gaz zéolithe

Les pompes à chaleur gaz à adsorption produisent le chauffage et l’eau chaude grâce à un matériau, le zéolithe, qui adsorbe les molécules d’eau en dégageant de la chaleur.

C’est une solution alternative à suivre de près du fait des propriétés intéressantes du minéral zéolithe qui propose un rendement avantageux.

Seul bémol : son coût d’entretien n’est pas encore maîtrisé.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.