Il existe quatre types de soubassement pour une construction neuve : le terre plein, le vide sanitaire, la dalle su haut de sous-sol ou la fondation sur pilotis. Les plus courantes sont le terre plein et le vide sanitaire. Mais à quoi correspond le vide sanitaire ? Est ce un plus par rapport au terre plein ?

Qu’est ce qu’un vide sanitaire ?

La définition exacte d’un vide sanitaire est un volume d’air créé par la surélévation de du premier plancher de la construction ( maison).  Pour être plus précis, Un vide sanitaire est un espace vide (rempli d’air) entre le plancher de votre maison et le sol naturel. Pour réaliser cet espace, on élève des rangs de parpaing ou de brique (1, 2 ou 3 rangées), sur lesquelles on viendra poser le plancher bas du rez-de-chaussée ( par la pose de poutrelle , hourdis et treillis soudés) qui sera ainsi surelevé d’au moins 20cm par rapport au sol.

A quoi sert un vide sanitaire ?

Un vide sanitaire présente trois gros avantages :

  • Assurer une bonne isolation de la dalle béton sur laquelle repose la maison ;
  • Prémunir des remontées d’eau  et des déformations ( sécheresses);
  • Assécher l’air par la ventilation naturelle.

La fonction première du vide sanitaire est en effet d’isoler le plancher du bâtiment, l’air étant lun très bon isolant.  De plus, il permet d’éliminer les remontées d’humidité du sol naturel et d’éviter les problèmes de sécheresse des sols. Ainsi, le vide sanitaire est particulièrement recommandé sur sols argileux et hydrogonflants.

Précautions et mise en oeuvre du vide sanitaire

La dalle sur vide sanitaire n’est envisageable que si le terrain est plat ou légèrement pentu.

Le vide sanitaire est équipé de bouches d’aération naturelles, à grillager, afin d’éviter l’intrusion d’insectes ou d’animaux plus gros.

A noter que le vide sanitaire est inutile si le bâtiment possède un sous-sol (dalle sur haut de sous-sol).

Enfin, le vide sanitaire n’est possible que sur un terrain plat ou peu pentu.

Le surcoût d’un vide sanitaire par rapport à un terre plein ,n’excède pas quelques milliers d’euros ( selon la taille de la maison).

 

Leave a Reply