Villas et Demeures de France / Maisons Uno en liquidation judiciaire

Encore un coup de massue pour de nombreux primo accédants ! Le constructeur Villas et Demeures de France a en effet été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Poitiers le 25 janvier 2019.

Pour rappel, nous avions écrit cet article suite à la mise en redressement judiciaire de la société en décembre dernier.

Ce constructeur, connu pour ses marques Villas et Demeures de France ou Maisons Uno, vont devoir composer avec toutes les incertitudes liées à cette période.

Les raisons du redressement judiciaire de Villas et Demeures de France

Villas et Demeures de France / Maisons Uno en liquidation judiciaire

La baisse du marché de la construction serait la cause du redressement judiciaire d’après son dirigeant Gregory Touzalin.  La société n’aurait plus payé sa TVA depuis des mois et présenterait un déficit de 2,7 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires annuel de 17,2 millions selon le journal La Nouvelle République. Des chiffres qui nous semblent inquiétants car si les ventes dans le neuf ont bien baissé, les effets ne sont pas encore vraiment ressentis par les constructeurs qui continuent à mettre en chantier les ventes records de 2017.

Comme nous l’avons déjà mentionné dans le cadre des autres redressement ou liquidation ayant eu lieu ces derniers mois, la principale difficulté des constructeurs semble être la difficulté à vendre des maisons à des marges confortables en raison de la concurrence ainsi que la très grande difficulté à trouver de la main d’oeuvre aux prix voulus. Cela entraine une forte dégradation des marges et des pertes, chantier par chantier, en nouvelle Aquitaine particulièrement.

Clients de Villas et Demeures de France: que faire ?Villas et Demeures de France / Maisons Uno en liquidation judiciaire

Le constructeur a du délivrer à tous ses clients des garanties de livraison ainsi qu’une attestation d’assurance décennale (en espérant qu’elle n’émane pas d’un assureur étranger ayant été liquidé). Les clients n’ont donc pas de risque, un garant pouvant, en cas de défaillance de l’entreprise, prendre le relais pour finir les constructions. Rappelons que le constructeur intervenait dans de nombreux départements : Vienne,Vendée, Maine-et-Loire, Loire-Atlantique, Indre et Loire, Deux-Sèvres, Charente-Maritime et Charente.

Le plus dur va être pour la société de convaincre les sous-traitants et fournisseurs de continuer à travailler pour eux durant la période de redressement judiciaire. La grande inconnue est de savoir quelle « ardoise » a été laissée auprès des artisans. Si elle est importante, il y a fort à parier que beaucoup ne voudront pas finir les chantiers et que l’entreprise devra trouver de nouveaux sous-traitants dans un marché difficile.

Heureusement, en phase de redressement judiciaire, le risque est nul pour les sous traitants de ne pas être payé (pour les travaux initiés après le RJ). Les clients doivent donc attendre en espérant que l’entreprise puisse faire face à cette période difficile. Le dirigeant de Villas et Demeures de France a indiqué au journal La Nouvelle République que la société avait des actifs permettant de solder ses dettes. Une bonne nouvelle…si elle est avérée.

Forum construire / Villas et Demeures de France

Villas et Demeures de France / Maisons Uno en liquidation judiciaire

N’hésitez pas à vous rendre sur la page dédiée à Villas et Demeures de France/ Maisons Uno sur le forum construire :

Villas et Demeures de France / Maisons uno en faillite !!!!

  1. Pour répondre aux interrogations que l’article soulève, voici des éléments de réponse :

    – Le groupe Villas et demeures de France est en redressement judiciaire. Un acte de gestion permettant de pérenniser l’entreprise et perpétuer les projets en cours. Le personnel est toujours en place et travaille d’arrache-pied pour maintenir l’activité et la continuité des chantiers.
    – Assurance : le groupe Villas et demeures de France n’est pas assuré par un organisme étranger. Et comme le stipule l’article, toutes les constructions seront menées à bien.
    – Tous nos partenaires et fournisseurs ont été prévenus de la situation, et nous ont assuré à ce jour, de leur soutien.
    – Ardoise des artisans : à ce jour, tous nos artisans, fournisseurs ET salariés ont été payés.
    – Le mandataire nommé et l’équipe en place travaillent activement à la suite à donner à l’entreprise.

    Les équipes restent mobilisées afin de répondre aux clients.

  2. Bonjour à tous,
    Nous avons signé notre ccmi avec villas et demeures en fev 2018, accord du permis de construire en avril, achat du terrain en juin, map réalisée en juin egalement debut du chantier en juillet.
    Delai de realisation 18 mois (ce delai est calculé par rapport à la surface et c est le garant qui valide).
    La maison est hors d air depuis la semaine passée. Et nous avons reçu l appel de fond le jeudi 24 par mail. Nous habitons dans l est de la france…ce qui n est pas facile pour nous de venir contrôler l avancement des travaux, nous sommes quand même venus le 25 janvier (date fatidique) nous avions rdv avec notre commerciale au siege social vdf, pour reverifier notre dossier , elle nous a appris la liquidation de vdf, nous etions seuls dans l agence tout le personnel avait ete mis en rtt par l administrateur. au fur et à mesure de l apm certains sont quand même venus, tous etaient dévastés par cette decision. Et tous nous ont dit à quel point ils etaient désolés de ce qui se passait. Le grand absent , leur employeur….
    Nous avions reçu notre appel de fond pour l achevement de la toiture, mais comme aucune personne compétente, n etait présente pour venir avec nous sur notre chantier , nous avons décidé de ne pas payer pour l instant car nous n avons pas eu de reponses à nos questions, et il fortement recommande d avoir un cdt avec nous.
    Nous sommes comme tous, nous attentons que le garant reprenne le relais…nous lui adressons un recommandé en esperant une reponse rapide… nous sommes inquiets egalement pour cette histoire de franchise.
    Je tenais par ce message à souligner et remercier notre commerciale , qui encore hier soir nous telephonais, qui a adresser à tous ces clients un message d excuses, alors que nous attendons un mot de so employeur.

  3. désolée j’ai coupé ma phrase .. donc si vous souhaitez nous rejoindre venez vous inscrire sur ma page VILLAS ET DEMEURES DE FRANCE  »le cauchemar » ou sur VDF en galère … les 2 pages sont liées sur la même messagerie de messenger… Dans l’attente … bien cordialement

publicité

Choix de la rédaction

publicité

Autres actualités

Sécurité, les atouts de la domotique

Les propriétaires de maisons neuves disposent maintenant de la domotique et leurs appareils sont connectés. Son efficacité n’est plus à démontrer, tant en matière d’économie d’énergie que de confort. Avez-vous pensé à l’aspect sécuritaire ? Pour se sentir bien chez soi, il est important d’y être en toute quiétude. Une alarme, un dispositif de vidéosurveillance, un

Le 6 Août 2022 – Portes-Ouvertes à Missy-aux-Bois (02)

Une journée entière pour venir découvrir notre maison Sauvetière à seulement 10 min. de Soissons ! Notre conseillère habitat de l’agence de Soissons est enchantée de vous ouvrir la porte de l’une de nos dernières réalisations le samedi 6 Août 2022 à Missy-aux-Bois dans le département de l’Aisne. Un évènement idéal pour découvrir notre savoir-faire et notre modèle en L Sauvetière

Notre service commercial

Une personne dédiée, experte dans son domaine Chez Maisons Élysées Océan chaque talent a un rôle essentiel à jouer dans l’élaboration de votre projet. À chaque phase, vous aurez un interlocuteur dédié et passionné, à votre écoute. Dès le premier contact chez nous, vous serez en relation avec votre conseiller commercial. Cette personne est experte

Assurez-vous la tranquillité avec le contrat CCMI

Vous souhaitez confier votre projet de construction en étant protégé de tout aléas et mauvaises surprises ? En signant avec MCALPES le Contrat de Construction de Maison Individuelle, ou CCMI, vous êtes à l’abri des déconvenues. Son contenu est fixé juridiquement par la réglementation de la loi du 29 décembre 1990, il prévoit différentes garanties pour qu’à