Classe d’actif privilégiée des français, l’immobilier ne cesse de séduire nos compatriotes. Sa primauté historique dans la composition de notre patrimoine perdure depuis des décennies. Cette classe d’actifs parvient même à renforcer son hégémonie au détriment des placements financiers traditionnels pénalisés par les taux bas. Avec des rendements séduisants et une réputation de placement sûr, l’investissement dans l’immobilier locatif constitue une opportunité attractive pour placer son capital. Mais pour optimiser son ROI, faut-il investir en direct ou acheter des parts en SCPI ?

Les deux types d’investissement bénéficient d’une fiscalité comparable et de rendements attractifs. Pour effectuer votre choix entre la détention immobilière et la “pierre papier”, vous allez devoir établir une stratégie d’investissement qui sera fonction de différents critères objectifs.

Montant disponible pour votre investissement immobilier

Scpi et investissement

Selon la commune d’investissement, le ticket d’entrée d’un achat immobilier à vocation locative se situe entre 50 et 150 000 euros. Il va souvent demander une part substantielle de votre capital disponible et impacter votre taux d’endettement.

Le montant minimal afin d’investir en SCPI de rendement est de l’ordre de quelques centaines d’euros. Il vous est donc possible d’augmenter progressivement le montant de vos économies investies dans ce produit financier. Avec la faiblesse actuelle des taux d’intérêts, il est également envisageable de jouer l’effet de levier en empruntant sur le long terme pour acheter des parts dans des SCPI génératrices de revenus.

Niveau de risque jugé acceptable

rendement scpi

Lorsque vous investissez directement dans la pierre, votre niveau de risque dépend directement de l’évolution du marché local sur lequel vous avez misé. Si le marché de l’immobilier locatif est globalement porteur au niveau national, le rendement de votre actif dépend directement de la santé de l’économie locale avoisinante. C’est notamment le cas lorsque vous achetez dans des petites et moyennes agglomérations. Leur marché du travail est souvent dépendant d’une poignée d’employeurs. Un projet de pôle technologique ou scientifique qui se concrétise et vous empochez de superbes plus-values, un gros employeur qui ferme ses portes et le marché immobilier risque de s’effondrer.

En choisissant des parts de SCPI diversifiées, votre investissement ne dépend plus des bonnes performances d’une zone géographique spécifique. Votre capital est ainsi moins exposé au risque grâce à un portefeuille équilibré.

Niveau d’implication souhaité dans la gestion de votre actif immobilier locatif

conseils scpi

Le rendement d’un investissement dans l’immobilier locatif dépend directement de votre niveau d’implication à toutes les étapes de l’acquisition et de la gestion de votre bien. Pour optimiser votre retour sur investissement, vous allez devoir anticiper et payer l’ensemble des impôts et taxes sur votre bâtiment, trouver des locataires, les facturer et encaisser les loyers mais également gérer tous les petits problèmes qu’ils rencontrent.

En optant pour des SCPI, vous déléguez l’ensemble de la gestion à des professionnels. Votre principale implication sera donc en amont lors de la sélection du produit financier qui vous convient le mieux et la vérification de la réputation de la société qui le gère. Une fois ce choix effectué, vous avez seulement besoin d’évaluer régulièrement la performance de votre investissement et de faire votre déclaration fiscale.