Terrain et nature du sol : quelles précautions prendre ?

La nature du sol est très importante car elle est déterminante du type de construction que le terrain peut recevoir.

Certains sols rendront impossibles la construction d’un sous-sol, d’autres nécesssiteront des fondations spéciales (micro-pieux,…).

Attention à l’environnement du terrain

Il convient ainsi de savoir s’il existe une nappe phréatique ou des carrières à proximité.
Les documents fournis par le vendeur avant la cession (état des risques naturels, miniers et technologiques ) permettent logiquement de le savoir. N’hésitez pas non plus à interroger les voisins et la DDT (Direction départementale des territoires -ex-DDE).

Nature du sol

De même il est important de connaitre la nature du sol (roche, sable, argile,…). Le cout des fondations, et donc de la maison, en dépendra.

Enfin, sachez que l’étude de sol n’est pas obligatoire pour une construction mais elle est fortement recommandée. Certains constructeurs la réalisent d’ailleurs gratuitement avec des outils adaptés ou la confient à un bureau spécialisé, alors que d’autres s’en passent.

publicité

Choix de la rédaction

publicité

Autres actualités

Terrain à batir : quelle surface choisir ?

Superficie idéale d'un terrain ? De quelle superficie avez-vous besoin ? C'est un vaste débat et cela dépend évidemment de votre budget et de vos...

Prix terrain à bâtir : le baromètre

Prix des terrains à bâtir à la vente en France Inévitablement, le prix d'un terrain varie fortement en fonction de son emplacement et certains terrains...

Vendre un terrain : étapes à suivre et pièges à éviter

Vendre une maison peut paraître difficile. Mais ce n'est rien par rapport à la vente d'un terrain. Dans cet article, nous indiquons aux propriétaires fonciers et...

Faut-il construire dans un lotissement ou sur un terrain isolé ?

Il existe deux grandes familles de terrains à bâtir : ceux dits « isolés » ou en « diffus » et les parcelles en lotissement, résultant de travaux d’aménagement...