Constructeur, architecte ou maître d’œuvre : que choisir ?

Pour réaliser votre future projet habitation, le choix est de taille : faire appel à un architecte, un entrepreneur ou un maitre d’œuvre ? Quelle que soit l’option que vous aurez choisie, sachez que ce prestataire va jouer un rôle crucial dans les échanges entre vous et les personnes chargées qui vont exécuter le chantier.

Travailler avec un architecte

Si vous souhaitez travailler avec un professionnel avéré dont la réputation ne fait défaut, sachez qu’un architecte est un technicien adhérent à un groupement professionnel. Sortant des écoles d’architecture à travers les Beaux-Arts, il doit détenir un diplôme DESA (Ecole spéciale d’Architecture) ou DPLG pour pouvoir prétendre à ce titre. Ce qui fait de lui un spécialiste reconnu par l’Etat.

Un architecte vous offrira également le privilège d’une construction « personnalisée », choisie selon vos désirs et avec des matériaux que vous aurez choisis, la maison de vos rêves en quelque sorte.

Sachant que les services d’un architecte sont modulables, vous pourriez avoir besoin de lui durant un certain temps. Pour une surface de sol ne dépassant pas les 150 m², par exemple, vous pouvez tout simplement lui faire dessiner vos plans afin d’obtenir votre permis de construire.

Pour un projet plus important, il peut être votre maître d’œuvre. Dans ce cas, ses services ne se limiteront pas l’obtention du permis de construire, il pourra se charger du dossier technique, des différents devis des artisans, de la conduite des travaux sur le chantier ainsi que du suivi du budget.

Enfin, les prestations d’un architecte sont couvertes par une assurance. Il s’agit principalement de ses engagements professionnels, des atteintes portées à une tierce personne ainsi que les défauts ou erreurs potentielles à l’encontre du bâti, s’ils sont vérifiés.

Cependant, il est assez difficile de prévoir le budget si vous faites appel à un architecte. Avec un tarif relativement plus onéreux qu’un constructeur ou d’un artisan, vous devez prévoir de surcroit au moins 8% à 12% du coût de la construction pour ses honoraires.

Choisir un constructeur

Si votre choix est de trouver une solution plus simple, travailler avec un constructeur peut s’avérer être le plus avantageux. En effet, un constructeur peut offrir un tarif moins élevé grâce à des prix d’achats plus intéressants (du fait du nombre de maisons qu’il construit chaque année), une parfaite maitrise des process de construction et une optimisation des coûts ( suivi de chantier effectué par un conducteur de travaux suivant une vingtaine de maisons en même temps)…tout en offrant des prestations plus complètes, à savoir l’organisation du chantier, la direction des travaux et les démarches administratives nécessaires.

Les termes du contrat avec un constructeur de maisons individuelles sont définis à l’avance par le CCMI ( contrat de construction de maison individuelle), d’après la loi CCMI de 1990. Ce qui vous fera bénéficier d’un encadrement complet dès le début même de votre contrat, allant du prix final de la construction aux pénalités de retard en cas de retard dans l’exécution des travaux. Ce sont des garanties importantes concernant les tarifs et les délais de livraison. De même, pour assurer le bon déroulement de vos travaux, un constructeur doit, soit souscrire à une assurance professionnelle, soit solliciter la caution d’un établissement financier afin que vous soyez garantis de la livraison et du parfait achèvement de votre maison.

La seule limite des constructeurs concerne le choix qui se fera sur un catalogue ( qui peut être très vaste) ou sur la base de modèles déjà réalisés ainsi qu’avec des matériaux standards et usuels. Peu de constructeurs pourront vous proposer des murs rideaux, des voiles bétons ou encore des surfaces atypiques. Enfin, le nombre de constructeurs existant en France est très élevé (plus de 2000) et il y a donc de tout. Il convient donc de se renseigner sur la qualité de chacun, la satisfaction client,…. Pour cela, n’hésitez pas à consulter notre guide sur le choix d’un constructeur ainsi que notre top constructeur par département.

Faire appel à un maître d’œuvre

Un maître d’œuvre est la personne physique ou morale qui s’occupe d’aider le maître d’ouvrage (vous) à différentes étapes possibles comme  le choix des entreprises en charge des travaux, la coordination des travaux ou encore la réception. Le maître d’oeuvre est plus souvent un professionnel non architecte (maître d’œuvre, bureau d’études, économiste de la construction) mais il peut également être architecte.

Vous faites appel à un maître d’oeuvre via un contrat de maîtrise d’oeuvre. Ce contrat précise le contenu de la mission du maitre d’oeuvre, les modalités de sa rémunération ( délai de paiement,..) , et le mode d’attribution des travaux. Le maître d’oeuvre n’a pas le droit de vous imposer une entreprise pour la réalisation des travaux ni d’etre lié à l’une d’entres elles. Vous signerez donc un contrat avec le maitre d’oeuvre puis autant de contrats qu’il y aura de corps d’état ( un pour la maçonnerie, un pour la toiture,…).

A noter que vous pouvez confier à ce maitre d’oeuvre la conception du projet, et l’établissement des plans.

Parmi les impératifs du maître d’oeuvre figurent :

  • vous présenter au moins 3 devis par corps d’état.
  • préciser dans quels délais seront achevés :
    • sa mission initiale
    • le dossier de demande de permis de construire
    • le dossier de consultation des entreprises.
  • établir un planning prévisionnel des travaux, validé  par les entreprises sélectionnées

Le plus souvent, le maître d’œuvre fait appel aux services de prestataires avec lequel il a l’habitude de travailler, ce qui vous facilite la communication et évite l’embarras de beaucoup de soucis.

Mais, malgré cette aide plus ou moins importante, l’inconvénient pour engager un maître d’œuvre, ce sont les coûts de ses honoraires. Le montant de ses services peut être cher alors que vous pouvez très bien assurer ces actions à sa place ( voir plus loin le marché de travaux). Par ailleurs, en passant par un maître d’oeuvre vous ne disposez d’aucune assurance. Vous n’êtes donc pas à l’abri d’une hausse de tarif ( imprévu notamment lié à la nature du sol, aux intempéries,…), de retards ou de la faillite d’un artisan (malheureusement fréquent). Au final, les économies que l’on peut croire faire par rapport à un constructeur sont très souvent inexistantes…

Nous ne pouvons donc recommander cette solution qu’à des personnes familière de la construction et en ne sélectionnant qu’un maître d’oeuvre expérimenté et des entreprises ayant pignon sur rue.

Faire appel à des artisans

On est là sur une solution beaucoup plus risqué, le marché de travaux en direct. C’est à dire que vous vous occuper vous même de concevoir vos plans, d’obtenir les autorisations administratives..et de la construction en sélectionnant une par une chaque entreprise devant intervenir ( maçon, menuisier,terrassier,…). C’est une solution hautement risquée car vous serez seul responsable du suivi de chantier. C’est une solution souvent adoptée par ceux tentés par l’auto construction et ne pouvant tout faire tous seuls.

Cette solution est pour nous à bannir. Vous avez tous les risques de construction, de défaut des prestataires et de surcroit il est quasiment impossible d’obtenir un emprunt avec ce type de construction. Il sera aussi plus difficile d’obtenir votre certificat d’étanchéité (conformité à la réglementation thermique) ce qui peut rendre difficile votre revente. Le seul avantage de ce type de « contrat » est l’économie d’une partie de la TVA.

Conclusion : quel est le meilleur choix ?

Tout dépend de votre projet. SI vous souhaitez construire une maison atypique, sortant du lot et que vous disposez d’un budget supérieur à 350 000 euros pour la construction, le choix d’un architecte s’avère judicieux. Pour un budget entre 200 000 et 350 000 euros pour la seule construction, il vous faut comparer les offres d’un architecte et d’un constructeur familier avec le haut de gamme…et faire votre choix en fonction des avants projets qui vous seront présentés. Pour un projet de construction allant de 80 000 euros à 200 000 euros, le choix d’un constructeur nous semble incontournable, l’architecte ne pouvant être compétitif et le maître d’oeuvre présentant des risques trop important pour le projet d’une vie.

Pour un projet en deçà de 80 000 euros, le recours à un marché de travaux et à une partie d’auto construction peut s’avérer votre seule solution mais nous ne vous la recommandons pas…

choix constructeur maison

Comment choisir le Bon constructeur ?

Vous avez opté de passer par un constructeur en CCMI ? Découvrez les règles pour bien le choisir.

null

Exclusif : notre sélection de constructeurs

Découvrez notre Top Constructeur par département

Leave a Reply