Établir correctement le budget de votre futur maison est plus que recommandé pour éviter les surprises de dernières minutes.

Cette étape est compliquée du fait qu’elle comporte différents éléments comme le prix de la construction au mètre carré,  la viabilisation du terrain, le prix des équipements ou encore aux aménagements extérieurs.

Le prix du terrain quant à lui peut impacter fortement le budget de votre construction. Petit point sur les choses à prendre en compte.

bien connaitre le terrain qui va accueillir votre maison est important
Avant de construire votre maison, il faut bien connaitre le terrain qui va l’accueillir pour préparer au mieux votre budget

Quel budget prévoir pour votre terrain ?

Le coût du terrain est habituellement celui auquel vous aurez à faire face en premier. Posez-vous les bonnes questions : qu’est-ce qui est inclus dans son tarif ? Quelle est sa valeur ? Les frais notariaux sont-ils inclus dans les frais ? Y a-t-il des frais en sus à prévoir pour la construction de votre maison ?

Le tarif d’un terrain à bâtir est variable d’une région à l’autre. Il sera différent en fonction de l’endroit où vous vous trouvez par rapport à un centre urbain. Il en sera de même si le terrain est ou n’est pas viabilisé ou encore selon la nature ou qualité du terrain (où le prix sera variable en fonction de critères comme la nature du sol, la présence de dénivelés etc.)

Les différents frais à inclure dans le « budget terrain »

Les frais notariaux

Ils sont à prévoir lors de l’achat du terrain.

Pour exemple, le barème a été le suivant lors de l’année 2015 :

  • Prévoir 5,79% du prix de vente pour les droits d’enregistrement.
  • Prévoir 0,1% du tarif de vente pour les frais de publication et environ 1000 euros pour les frais liés aux débours, copie et frais de formalités.
  • Frais notariaux : ils seront payés selon des tranches définies allant de 0 euros à plus de 60.000 euros.

Frais de raccordement et de viabilisation

Un raccordement de terrain aux réseaux sera nécessaire pour un terrain non-viabilisé sans oublier les frais de branchement de votre maison aux réseaux.

Ce coût sera dépendant de plusieurs facteurs dont la topologie, les aides financières de votre commune et autres facteurs d’éloignements du terrain. On l’estime entre 5 et 15 000 euros pour un terrain classique.

Les coûts non-révélés

Une hausse des coûts de construction doit être envisagée dans certains cas :

  • Une structure de terrain en pente qui revient à un coût plus élevé pour les fondations.
  • Une nature de sol pouvant nécessiter des renforts de structure (cas d’un terrain en zone sismique).
  • Des frais d’arrachage pour un terrain boisé.
il faut bien connaitre les frais de notaire pour calculer votre budget
Les frais de notaire représentent un coût non négligeable pour votre budget

N’hésitez pas à consulter au préalable votre conseiller avant de procéder à l’achat d’un terrain. Celui-ci pourra vous donner de précieux conseils.

Ne vous jetez pas non plus sur le premier terrain à bas prix venu. En effet, il se pourrait qu’il révèle des défauts qui peuvent augmenter fortement le prix de la construction par la suite. Pensez ainsi à consulter nos offres qui se démarquent par leur excellent rapport qualité-prix.

 

Leave a Reply