Acheter un appartement en VEFA, une solution pratique

Il est possible d’acheter un bien immobilier inachevé. Il peut même être acquis sur plan. C’est ce qu’on appelle la VEFA, c’est-à-dire la vente en état de futur achèvement. La procédure d’achat est identique à n’importe quelle transaction immobilière. Si on ne peut pas disposer du bien immédiatement, on bénéficiera en revanche d’autres avantages, tels que le fait de recevoir un bien neuf conforme aux dernières réglementations et choisir toutes les options que l’on souhaite.

Qu’est-ce qu’acheter en VEFA ?

Acheter un bien immobilier en VEFA consiste à devenir propriétaire d’un logement non achevé. Cette transaction peut s’effectuer quel que soit l’état d’avancement des travaux. Le plus courant reste tout de même l’achat sur plan, alors que la construction n’a pas encore commencé. C’est une démarche fréquente, que l’on fait généralement auprès d’un promoteur immobilier qui et propriétaire du terrain. Celui-ci achète les parcelles, se charge de la vente sur plan et effectue ensuite la construction afin de livrer l’appartement fini.

 

Acheter de l’immobilier neuf en VEFA

Si vous décidez d’acheter un appartement en VEFA, les principales étapes seront les suivantes :

  1. Signature du Contrat de Réservation,
  2. Recherche de financement,
  3. Signature de l’acte authentique chez le notaire,
  4. Paiement échelonné du bien, par appels de fonds,
  5. Prise de possession du logement.

Le tout pouvant s’étaler sur plusieurs mois, entre 10 et 24 en moyenne. Afin d’aborder sereinement votre projet d’achat d’un appartement neuf, il est possible de vous référer à un guide de l’achat immobilier neuf.

 

Acheter en VEFA et économiser

L’achat d’un logement neuf donne lieu à des frais de notaire réduits. La VEFA entre dans ce cadre. Un notaire peut donc octroyer une remise allant jusqu’à 10 % de ses émoluments pour des biens de plus de 150 000 €.

Par ailleurs, acheter en VEFA permet, comme pour toute acquisition d’une habitation neuve, obtenir un PTZ. Sous réserve de répondre aux critères d’éligibilité d’une part, et d’autre part que le logement acheté corresponde à une résidence principale.

Cette formule d’achat avec livraison différée se révèle donc une solution pratique à envisager lorsque l’on souhaite devenir propriétaire.

 VEFA et maison

La construction d’une maison individuelle peut se faire en VEFA lorsqu’un promoteur est propriétaire d’un terrain et se charge de le découper et de construire dessus. Vous pourrez alors acheter votre maison en VEFA et devenir propriétaire de la parcelle et de la maison à construire. Cela arrive souvent dans les grands lotissement réalisés par un unique propriétaire. Mais la démarche la plus fréquente pour construire une maison individuelle neuve est d’acheter un terrain et de passer par un constructeur de maisons individuelles. Cela vous laisse bien plus de latitude dans le choix de votre maison (design, taille, finitions,…) tout en étant moins onéreux.

publicité

Choix de la rédaction

publicité

Autres actualités

Maison neuve : comment choisir son assurance habitation ?

Vous avez un projet de construction sur le point de se réaliser. Vous êtes informés du fait qu’il ne faut pas attendre d’emménager dans...

Diagnostiqueur immobilier, un métier en plein essor !

Toute transaction immobilière doit se plier à des normes et des obligations. Et celles-ci sont en constante évolution. C’est le diagnostiqueur immobilier qui a...

Que faut-il déclarer pour votre aménagement extérieur ?

L’extérieur de votre maison devient aujourd’hui aussi primordial que son intérieur. Qu’il est agréable de pouvoir retrouver son propre univers dans le jardin ! Comme...

Contrat de maitrise d’oeuvre : tout savoir

Le contrat de maîtrise d’œuvre, qu’est-ce que c’est ? Vous avez acheté votre terrain à bâtir et vous souhaitez maintenant faire construire votre maison individuelle. On...