Maisons Lelievre : difficultés et mandataire judiciaire

Mots-clés : 

Ce sujet a 513 réponses, 62 participants et a été mis à jour par  lili2018, il y a 10 minutes.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 514)
  • Auteur
    Messages
  • #21059

    monprojet
    Participant

    Bonjour

     

    Une commerciale de Maisons Lelievre nous a indiqué que le patron était décédé ( affaire apparemment très louche  :https://www.pressreader.com/france/le-berry-républicain/20180613/281573766401904) et que sa femme a indiqué au personnel qu’elle ne souhaitait pas reprendre la société.

    Il y aurait donc un mandataire judiciaire ( d’aprés société.com c’est 2M associés à Angers) chargé d’administrer l’enteprise lelievre. On m’a parlé d’une décision du tribunal mercredi prochain.

    Quelqu’un a t’il des informations ? La société ne semble pas en forme au vu des chiffres sur societe.com. Que va t’il se passer? Va t’on connaître les mêmes problèmes que les gens ayant fait construire avec le groupe Fousse ???

    #21075

    vans
    Participant

    Je pense que l’entreprise Maison lelievre  n’est pas forcement en mauvaise santé financiere car dans sa globalité, elle possede des prestations et une réputation  correcte , par contre les entreprises annexes qui font parti de leur groupe  l’ai beaucoup moins.

    Aujourd’hui les activités sont gélées jusqu’à la décision du Tribunal mercredi 3 octobre. 2 possibilités potentielles:

    Soit l’entreprise est en redressement judiciaire, c’est a dire que l’entreprise continue l’activité et trouve des solutions afin de remettre leurs comptes positifs: cela peut être un repreneur ou une cessation d’une de leurs activités annexes.

    (Souvent il y’a beaucoup de potentiels repreneurs, mais souvent ils aiment annoncer dans leur plan d’achat  une grosse réduction d’ effectifs et le tribunal n’est pas sûr de l’accepter , lors du procès de CTVL par exemple, le tribunal a refusé tout repreneur car il préconisait un plan  social trop elévé)

    Soit une liquidation judiciaire, et dans ce cas , cela a pour conséquence de dégrader vos délais de livraisons de plusieurs mois , car un garant est substitué, contractuellement et il a obligation d’ achever votre maison.  Par contre le temps que tout cela ce met en place, dans la pratique cela engendre systématiquement qqles mois supl.

     

    #21076

    Greg
    Participant

    Même info de mon côté… décès du pdg, tribunal mercredi et prise de décision d’une mise en liquidation ou d’une mise en redressement judiciaire. Toutes les activités sont gelées, tous les chantiers sont stoppés… l’attente va être longue et stressante…

    #21077

    Greg
    Participant

    « Mon projet », as-tu débuté ta construction ou as-tu simplement signé ton camion en attente d’ouverture de chantier ?

    je suis dans le second cas… je me demande d’ailleurs si il y a une possibilité de résilierez contrat Ccmi pour aller voir un autre constructeur : quelqu’un aurait-il des informations ou une démarche à suivre ?

    #21078

    vans
    Participant

    C’est  éventuellement une  possibilité par contre juridiquement et  contractuellement il est difficile de rompre un CCMI. tout dépend des conditions suspensives qui sont propre à chacun. Apres tu peux trouver des vices de procedures mais il faut se renseigner aupres de AAMOI , ils seront mieux t’accompagner sur ces aspects.

    Aurjourd’hui , très peu d’information circule sur ML. J’espere néanmoins qui trouveront une issue favorable dans les mois a venir sachant que pour n’importe quels constructeurs, ils doivent posséder une tresorerie conséquente afin de faire tourner leurs chantiers,en payant les sous traitants, payer leurs salariés & charges. Or si ce n’est pas le cas, cela  ne sera pas simple d’en trouver .

     

    #21079

    asl93
    Bloqué

    Bonjour,

    Nous venons.egalement d apprendre cette nouvelle. Nous n avons pas encore signé chez le notaire… ces nouvelles ne sont pas rassurantes pour la suite. Nous nous demandons s il ne vaut pas mieux d annuler le CCMI signé (si on peux…) car faire une ouverture de chantier dans ces conditions c est prendre un gros risque tout de même…

    #21080

    vans
    Participant

    Ne connaissant pas   les dessous financiers de ML, Il est difficile de juger véritablement les risques que nous prenons en restant avec eux.
    Il se peut par exemple que la veuve ne connait pas le domaine du bâtiment et a mis une partie des comptes au rouge pour trouver des repreneurs rapidement… Je pense qu’il faut creuser et attendre la décision de justice

    Par contre effectivement, le passé de plusieurs constructeurs montre que quand celui commence à avoir des pb de tresoreries pour x raison, sans aide extérieur il est difficile pour lui de sauvegarder son activité malheureusement.

     

    #21081

    Greg
    Participant

    Pour notre part, le ccmi est signé, nous avons versé une réservation de 2000€ qui devrait être sequestrée chez le garant. En fonction de la décision prise mercredi prochain et en cas de liquidation judiciaire, il semblerait que ce soit au garant de missionner une nouvelle entreprise pour effectuer les chantiers (qu’ils soient débutés ou non). Pour autant, un arrangement pourrait être possible avec le garant si le chantier n’est pas commencé. Cela lui enlèverait quelques dossiers à gérer. Cette solution ne sera probablement pas possible pour tout chantier débuté.
    Cela vous semble-t-il crédible ?

    #21082

    vans
    Participant

    En cas de liquidation judiciaire,  il est difficile de récupérer le montant de sa réservation et d’autre part nous pouvons refuser les constructeurs qui a été consulté par le garant, sachant que souvent en pratique il majore de 5% (PLAFOND Max selon la loi) le prix de la construction.

    Nous pouvons a priori au cas par cas négocier avec le garant d’un accord commun sur la possibilité de rompre le CCMI mais cet item dépend du garant….

    #21083

    Greg
    Participant

    Le constructeur doit-il souscrire obligatoirement à une garantie de livraison ? Est-ce une attestation délivrée en même temps que le ccmi ? Que se passe-t-il si nous ne l’avons pas reçu?

    #21084

    asl93
    Bloqué

    Je ne sais pas Greg. Mais en tout cas pour notre part nous avons eu des attestations assurance mais elles ne sont pas nominatives…

    Je vous invite a aller consulter sur infogreffe les documents juridiques déposés au tribunal de commerce.

    Il est dit dans ces documents que suite au décès du gérant la société rencontre des problèmes de trésorerie… pas rassurant du tout… de notre côté nous allons voir comment nous dé-engager de notre ccmi car nous ne voulons pas prendre le risque de signer chez le notaire et commencer une construction dans le stress…

    #21085

    Greg
    Participant

    Je pense que nous sommes dans le même cas de figure tous les 2. Nous signons l’acte authentique pour l’achat du terrain le 17/10 et vu la difficulté de trouver un bien, nous allons nous engager.
    Pour autant, le chantier n’est donc pas encore ouvert (est-ce le cas aussi pour toi asl93?). Après plusieurs recherches, nous n’avons qu’une garantie de remboursement (de la caution) si le chantier n’est pas débuté. Une attestation de garantie de livraison doit être remis à l’ouverture du chantier.
    Pour ma part, j’ai bien une attestation de remboursement qui est séquestrée chez AXA mais celle-ci est bien nominative. Cela nous garantit que nous serons créanciers en cas de liquidation (même s’il faudra plusieurs années pour revoir cet argent…)
    Comment as-tu fait pour avoir ces infos sur infogreffe : as-tu acheté le téléchargement des documents ?

    Le ccmi étant signé, je pense que nous sommes engagés pour le moment et que nous ne pourrons résilier le ccmi aussi facilement :
    – si un repreneur est désigné, nous devrons faire construire avec lui. Il devra respecter notre notice descriptive mais peut aussi augmenter la note de 5%
    – si redressement judiciaire, faudra aussi composer avec Maison Lelievre en espérant que la période de redressement suffise pour faire construire nos maisons.
    – si liquidation : soit on négocie en direct avec le garant pour lui enlever un dossier et récupérer notre caution et pouvoir poursuivre notre projet chez un autre constructeur ; soit il faudra attendre la conditio suspensive de non démarrage de travaux pour pouvoir rompre avec Maison Lelievre et rendre caduque le ccmi. Pour ma part, cette condition suspensive est fixée à 12 mois à compter de la date de signature du ccmi. Bref, je devrai attendre jusqu’en début mars !! J’ai pourtant, un mail me disant que les débuts de travaux pourraient commencer semaine 46 mais je ne sais pas si un mail peut avoir une valeur pour attester d’un éventuel démarrage.

    Demain matin, je téléphone au mandataire judiciaire : cela ne servira peut être à pas grand chose mais je vais essayer de voir si quel pied devrons-nous danser : repreneur ou liquidation de la société

    #21086

    asl93
    Bloqué

    Oui nous.sommes dans.le même cas Greg. Les documents en effet je les ai payés sur infogreffe une cinquantaine d euros (vu la situation fallait que je sache…)

    En tout cas pour notre part, nous allons également consulter la banque qui nous a financé le prêt. Ils vont peut être Nous refuser le prêt pour changement de situation… Nous nous sommes tellement investis dans ce projet… mais impossible de commencer un chantier dans ces conditions… on ne pas se permettre de prendre ce risque…

    Ce qui est mis dans ces documents, c est que maisons Lelievre demande à ce que 2M et associés soit mandaté pour 6 mois. Ce qui va se passer c est que 2M va observer la gestion de maison LELIEVRE pendant 6 mois. Au bout de ces 6 mois il sera décidé si liquidation ou non… vu ce que j ai vu ça va partir en liquidation cette histoire a 99.99% de chance…malheureusement… on y croit plus nous…

    #21087

    Greg
    Participant

    Oui entièrement d’accord… l’objectif est de rompre le contrat mais si la société est observée pendant 6mois, elle va vouloir déclencher les chantiers pour faire rentrer des apports.
    avez-vous reçu votre ccmi par lettre recommandé avec AR ?
    Avez-vous renvoyé votre offre de prêt à votre banque ? Cela peut être 2 portes de sortie à mon sens

    #21088

    vans
    Participant

    Bonsoir ,

     

    Dans le cas d’une cessation d’activité  de ML et où il n y’a pas encore eu d’ouverture de chantier, je suis également dans ce cas, c a d je n’ai pas encore eu en  en main propre l’assurance nominative dommage et ouvrage, nous pouvons clairement rompre le CCMI et basculer chez un autre constructeur.

    Il suffira de demander a ML, l’autorisation d’utiliser les droits intellectuels du permis de construire déposé et accordé à la mairie afin que le nouveau constructeur les utilise et permette ainsi de récupérer le dossier et le mettre a jour y compris avec les emprunteurs financiers .En terme de délai cela prend en moyenne  2-3 mois.

     

    Dans l’autre cas   où nous décidons de continuer les chantier avec ML  en suppossant que  le tribunal accorde ,un sursis de 6 mois donc une sorte de  période probatoire en attendant un repreneur ce qui ,  nous n’avons pas vraiment le choix de continuer tout en ayant le stress d’un dépôt de bilan.

    Or si cela arrive cela devient vite lourd administrativement  car les assurances s’en mêlent , et cela devient vite un match de ping pong entre assurance/garant/ et nouveau constructeur avec des mots de têtes financiers. Si nous prenons l’exemple de CVTL cela peut durer entre 3 et 4 ans.

     

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 514)

Vous devez vous Inscrire ou vous Connecter pour être actif sur le forum.