Investissement immobilier, quel budget prévoir ?

Réaliser un investissement locatif peut être un calcul judicieux en ce moment : les prix ont considérablement chuté sur certaines portions du territoire français et il est possible de réaliser de très bonnes affaires. Avant toute chose, cependant, il est important d’établir un point précis sur vos besoins en termes de budgets. Voici les facteurs à prendre en compte pour prévoir un budget exhaustif et concrétiser votre projet immobilier.

Calculer votre capacité d’investissement

La règle de calcul pour déterminer vos capacités d’investissement est bien connue : il suffit de déduire de vos revenus fixes mensuels toutes vos charges fixes : impôts, loyer, factures régulières … et de diviser par 3 la somme restante.

C’est cette somme que vous pourrez consacrer à vos mensualités. A vous de voir ensuite sur quelle durée vous souhaitez vous engager.

C’est généralement sur ce critère que se basent les conseillers des établissements de crédit pour vous accorder ou non un emprunt.

Si le montant de ces mensualités vous semble un peu trop élevé et que vous craignez de ne pas honorer votre prêt, vous avez bien sûr la possibilité de moduler la durée totale du crédit.

Vous pouvez donc emprunter la même somme en réduisant le coût de vos mensualités.

Attention, cependant : plus un crédit est étendu dans le temps, plus le taux est élevé car il est moins sécurisé.

Négocier le taux de votre crédit

Immobilier locatif : faut-il investir en direct ou acheter des SCPI ?
Immobilier locatif : faut-il investir en direct ou acheter des SCPI ?

Les taux de crédit immobilier restent très intéressants pour les emprunteurs.

Cependant, les établissements bancaires imposent des frais supplémentaires qui peuvent se révéler conséquents, comme par exemple l’assurance d’emprunt immobilier.

Pour cette raison, lorsque vous souscrivez à un prêt immobilier, prenez en compte le taux global qui englobe la totalité des frais : taux de crédit, frais de dossiers …

Sachez que rien ne vous oblige à souscrire à une assurance prêt immobilier au sein de votre établissement de crédit : vous pouvez en effet adhérer à une compagnie d’assurance externe sous certaines conditions. Les grands groupes d’assurance comme la Maaf proposent ainsi des offres d’assurance emprunt immobilier à des prix très attractifs.

Pour souscrire à une offre dans un établissement externe, il vous faudra prouver que les conditions proposées sont plus intéressantes. Le changement d’établissement peut se faire très facilement avant la souscription à un emprunt immobilier, tout au long de la première année, et tous les ans à la date anniversaire de signature du contrat.

Des dispositifs fiscaux adaptés aux emprunts locatifs

Les dispositifs fiscaux proposés par l’Etat permettent de réaliser des opérations financières qui peuvent se révéler très intéressantes : ainsi, par exemple grâce à la Loi Pinel, il est possible de déduire de vos impôts une partie de votre loyer, dont le montant va augmenter en fonction de la durée de la location.

Une opération fiscalement très bénéfique.

Dans le même registre, il est possible d’investir dans des résidences avec services pour des taux attractifs et de déduire des impôts un certain nombre de charges, notamment les intérêts d’emprunts.

Un conseiller fiscal ou une agence de gestion locative peut vous accompagner dans votre projet.

 

N’hésitez pas à consulter notre rubrique financement pour découvrir tous nos articles sur l’investissement immobilier.

 

 

 

publicité

Choix de la rédaction

publicité

Autres actualités

Constructeur maison sans apport

Généralement, un prêt immobilier ne couvre pas à 100 % le prix d’achat d’une maison. Il faut faire un apport personnel. Ceux qui ne...

Maison neuve ou ancienne : que choisir ?

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre propre maison. Vous avez raison, investir dans l’immobilier, pour une résidence principale comme dans un bien de rendement...

Prime CEE : faites-vous aider pour réduire votre consommation énergétique

L’objectif de réduction d’énergie est ambitieux : réduire la consommation énergétique de 50 % d’ici 2050. La prime CEE (Certificat d’économie d’énergie) a été...

Construire sa maison : comment définir son budget ?

À un moment donné de la vie, avoir une maison devient presque obligatoire. C’est le meilleur moyen pour éviter les loyers à n’en point...